Actualités

1.5 million d'euros de forfaits post-stationnement à Paris en deux semaines


agents verbalisateurs stationnement Paris

Les nouveaux agents verbalisateurs à Paris

Depuis le 1er janvier 2018, les automobilistes qui ne règlent pas leur stationnement doivent s'acquitter d'un forfait de post-stationnement, dont le montant est fixé par les communes. A Paris, les montants sont dissuasifs puisqu'ils varient entre 35 et 50 euros en fonction des arrondissements ce qui en fait une des communes les plus chères de France.

Pourtant, si dès les premiers jours le nombre de paiements spontanés à l'horodateur a bondi de plus de 40%, les véhicules en infractions sont encore très nombreux.

En effet, en l’espace de 15 jours, plus de 50 000 forfait de post-stationnement ont été distribués ce qui représente une recette d'au moins 1.5 millions d'euros pour les caisses de la ville de Paris.

Le stationnement contrôlé par des entreprises privées

A Paris, les contrôles du stationnement payant sont intenses et ils ont été confiés à deux sociétés privées. La première est Streeteo qui a en charge les arrondissements 1 à 7 mais aussi 11 à 16 ainsi que le 20e. Pour les autres, c'est à dire les 8e, 9e, 10e, 17e, 18e et 19e arrondissements, c'est la société Moovia qui effectue les contrôles.

Et ils devraient encore s'intensifier dans les semaines et mois à venir puisque l'objectif de la mairie de Paris est de réaliser à l'avenir plus de 75 000 contrôles quotidiens, contre 50 000 aujourd’hui.

Actuellement, 400 agents des sociétés Moovia et Streeteo sont chargés de traquer les infractions et verbaliser les automobilistes. Pour cela ils sont aidés par des moyens de contrôles automatisés installés dans des voitures et des scooters électriques.

voiture LAPI stationnement Paris

Publié le 15 janvier 2018

Toute l'actualité du forfait de post-stationnement