Actualités

Une nouvelle ville abandonne le stationnement payant


stationnement payant

Avec la réforme du stationnement payant au 1er janvier 2018, plusieurs dizaines de communes ont décidé de convertir leurs places payantes en zones gratuites ou bleues.

Quatre après et alors que la plupart des villes durcissent leur politique en matière de stationnement (extension des zones payantes, augmentation du FPS, etc), de nouvelles communes renoncent à faire payer le stationnement.

L'année dernière, la ville de Forbach a décidé de rendre le stationnement totalement gratuit sur l'ensemble de la commune. Une décision radicale pour redynamiser son centre-ville et soutenir les commerces et l'activité.

Il en a été de même à Eaubonne, où près de 650 places payantes sont redevenues gratuites en passant sous le régime de la zone bleue. La ville conservant tout de même une zone de stationnement payant aux abords de la gare.

Abandon total à Freyming-Merlebach

Il y a quelques jours, un nouvelle ville a décidé de sauter le pas et d'abandonner le stationnement payant au profit d'un stationnement réglementé par des zones bleues.

A Freyming-Merlebach , le stationnement payant donnait satisfaction pour organiser la rotation régulière des véhicules en centre-ville. Mais, comme de nombreuses autres communes, le stationnement payant revenait plus cher à la ville que ce que ça ne rapportait.

Le maire a donc décidé d'arrêter les frais en soulageant le budget communale des 20 000 euros qui étaient dépensés chaque année pour l'entretien des horodateurs.

Vous stationnez donc désormais gratuitement dans les rues Maréchal Foch et Eugène Kloster, sans plus risquer de recevoir un FPS d'un montant de 20 euros. Par contre, il ne faudra pas oublier d'apposer un disque zone bleue et de respecter les délais de stationnement autorisés. En cas d'infraction, le montant de l'amende est de 35 euros.

Publié le

Toute l'actualité du forfait de post-stationnement